Stock épuisé.
Le produit est en rupture. Veuillez nous contacter par mail - contact@auparvisducherchant.fr - pour savoir si le réapprovisionnement est possible. Merci.
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

Nos autres activités

 

BRUNO TASSAN

NOUS IRONS TOUS A COMPOSTELLE - DVD

voir aussi : NOUS IRONS TOUS A COMPOSTELLE - DVD NOUS IRONS TOUS A COMPOSTELLE - DVD

photos non contractuelles

Neuf 25.00 T.T.C.
hors stock

Le produit est en rupture. Veuillez nous contacter par mail - contact@auparvisducherchant.fr - pour savoir si le réapprovisionnement est possible. Merci.

Alerte réapprovisionnement
Recevez une alerte par email dès que votre choix sera de retour en stock
Votre e-mail*:

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Détails Produit

 
 

ATTENTION, CE PRODUIT EST NEUF ET SOUS BLISTER 

Au Moyen Âge ils ont aussi traversé les Alpes pour rejoindre la lointaine Espagne...
La découverte du corps de saint Jacques en Galice, la reconquista et le Codex Calixtinus, sont des éléments déterminants à l'un des plus grands mouvements pèlerins de la chrétienté.
Parmi les quatre grandes routes qui sillonnent la France, selon le guide du XII e siècle, celle de Saint-Gilles (Gard), appelée aujourd'hui la voie d'Arles, attire de plus en plus de monde.
Partir à la découverte de ""soi-même"" pour retrouver un nouveau sens à sa vie dans la simplicité de la marche, tel est le caractère du chemin de saint Jacques. Depuis Arles on parcourt la Via Tolosana et après le col du Somport, on passe en Espagne pour rejoindre le Camino Aragonés. A partir de Puente la Reina, à la jonction des quatre chemins, c'est le Camino Francés qui nous conduit jusqu'à Santiago de Compostela et au Finisterre de Galice. Au cours de ce voyage on rencontre de véritables pèlerins et riverains du chemin qui nous révèlent leurs impressions.
Partir vers la fin des terres pour répondre à une demande intérieure, fait partie des mobiles de cette voie de l'Étoile. Mais qu'en est-il réellement aujourd'hui. Confrontés parfois à la surpopulation dans des gîtes, certains nous font part de leurs inquiétudes.
Ce film documentaire, le premier du genre, a été conçu en toute liberté et révèle les inconvénients occasionnés par cette mode de faire le chemin de Compostelle.
Au delà des expériences vécues et sincères, on entend en coulisse des rumeurs sur la multitude qui les fréquente, notamment en Espagne. Il est vrai qu'en été il y a trop de monde sur le chemin.
Une histoire millénaire qui s'inscrit dans notre patrimoine européen avec une étonnante modernité.
L'origine de l'engouement pour ce pèlerinage a puisé toute sa force dans la marche. Se déplacer à pied est une idée qui colle à la peau du pèlerinage de saint Jacques. Elle fait école pour d'autres directions comme on le voit déjà pour Jérusalem.
Le réalisateur du film, Bruno TASSAN, est originaire de Grenoble, où il a réalisé des films dans les années 70. Il s'est reconverti ensuite à la vidéo numérique, après des années de pratique dans les arts graphiques et la communication (Institut National des Industries et Arts Grahiques - Lyon).
Son travail s'est toujours appuyé sur l'analogie, la philosophie et la symbolique.Très attiré par le cheminement (route et chemins), dans lesquels il voit l'accomplissement des civilisations, le mouvement des peuples et la communication entre les hommes, il s'est toujours intéressé de très près à l'histoire romaine et à son organisation.Une étude synthétique sur la voie romaine appelée Via Aurelia, qui traverse le Sud de la France d'Est en Ouest, est en cours.
Dès 1979, il est attiré par le chemin de Saint Jacques et plus particulièrement la voie d'Arles, sur laquelle il cheminera en 1998.Il est également à l'origine de la reconnaissance et de la création de l'itinéraire saint Jacques entre Salon-de-Provence et Arles (52 km), actuellement en cours d'homologation par la Fédération Française de Randonnée Pédestre (FFRP) et l'Association des Amis de saint Jacques en Provence-Alpes-Côte d'Azur (région PACA).
Scénario d'après une idée originale de Bruno TASSAN.
Le chemin de Saint-Gilles (Gard), appelé aujourd'hui la voie d'Arles, est le premier des quatre chemins français décrits par le guide du pèlerin du XII ème siècle. Il nous conduit en Espagne à Saint-Jacques de Compostelle par le col du Somport. Le Film documentaire : 1h30 (depuis Arles jusqu'au Finisterre de Galice sur env. 1700km) Le Bonus : 33 mn comprenant les rubriques suivantes :
- Comment préparer son sac à dos.
- Témoignage d'un pèlerin venant du Puy.
- Témoignage d'un ancien pèlerin parti avec un âne.
- Court témoignage sur les coquillards.
- Partir à saint Jacques : le témoignage de 4 anciens pèlerins. Pourquoi et comment ils sont partis.
- Témoignage du reponsable de la création des chemins en PACA (Provence, Alpes, Côte-d'Azur), entre l'Italie et Arles.
- Scène de tournage : l'étonnante arrivée du pèlerin mendiant au Moyen Âge.
- Album photos de tournage dans les Alpes en hiver.
Plus de 2 heures d'images au total.